Photo : Loll Willems

Dick Annegarn

Chanson indémodable
vendredi 8 mars 2019
20h30
De 11,50 à 25€
Billetterie

Dick Annegarn

L’Epopée Pop

C’est le troisième passage d’une autre légende de la chanson. Dick Annegarn a su traverser les courants musicaux sans se laisser influencer par les modes. Il n’en demeure pas moins « branché » à son époque, toujours en pleine recherche. Il aura influencé plusieurs artistes de la nouvelle génération. Ce nouveau spectacle est un mélange de chansons de l’auteur de Bruxelles, Bébé Éléphant, Sacré Géranium, Gilgamesh, Le Père Ubu, Quelle Belle Vallée… et de chansons du répertoire populaire français et anglais : V’là l’Bon Vent, Don Quichotte, House of the Rising Sun, Black Girl… Un voyage à travers des chansons, des légendes, des histoires de son imaginaire et celles transmises par une tradition de bardes du monde entier. Un écran interactif agrémentera le récit.

Dick est twist. Dick est allègre, festif, gourmand. Cela fait belle lurette que Dick Annegarn n’avait pas livré un album aussi radieux… Ses nouvelles chansons ont l’humeur légère. Même quand il évoque une noirceur, les pieds bougent et le corps vibre. C’est une affaire de pulsion ; de pulsion de vie. Certains vous diront « la vie continue » avec un sourire malheureux. Dick Annegarn, quant à lui, fait continuer la vie. Il sait la valeur de la légèreté, du plaisir, de l’ivresse. Quand il parle de cultiver son jardin, ce n’est pas en égoïste derrière une haute haie, mais parce que la paix se construit par la culture, parce que la terreur vise d’abord la légèreté, l’ivresse, le plaisir. Alors il a cultivé une douzaine de chansons qui sentent le soleil et le partage.

Photo : Alexandra Chenet
Gisèle Pape

« Seule à la guitare et aux machines, cette nouvelle venue à la voix plutôt douce s’inscrit quelque part entre Mesparrow et Émilie Simon. Ses chansons aux paysages cinématographiques sont fortes d’un minimalisme aussi onirique qu’expérimental. » TELERAMA SORTIR

« Dans ces quelques chansons en clair-obscur, Gisèle Pape fait de la chanson française un petit refuge nocturne où les rêves et les fantômes se croisent. » LES INROCKS

Partager