Photo : Antoine Parouty

SAN SALVADOR + SOURDURE

Musique occitane
EN COURS DE REPORT
Préventes de 5€ à 12€ / Guichet du soir de 5€ à 15€
Billetterie

Une soirée produite par Le Moloco, avec le concours de la Maison de Beaucourt.

Concert au Foyer Georges Brassens de Beaucourt.

 

EN COURS DE REPORT…
Pour des raisons indépendantes de notre volonté (et pour un heureux événement !) la date de San Salvador et Sourdure produit par Le Moloco à LA MAISON n’aura pas lieu le 7 avril 2022. Nous chercherons à reporter cette date sur la saison prochaine. Restez connectés…

San Salvador "La Grande Folie"

San Salvador n’est pas un concert de musique d’îles lointaines… San Salvador c’est un concert radical chanté à six voix, deux toms, douze mains et un tambourin.

Six voix qui font entendre la langue occitane de l’ouest du Massif Central à travers les festivals d’Europe et du monde comme pour rappeler, à une génération élevée aux transes électro, toute une généalogie de ferveurs et de vertiges.  Alliant l’énergie et la poésie brute des musiques populaires à une orchestration savante, les six voix de San Salvador sont puissantes, terriennes, connectées, presque chamaniques. Elles chantent un folk tellurique et hypnotique, soutenu par des percussions à l’autorité affirmée.

Il en résulte un moment déroutant dans un mix entre tragique et joyeux, d’une rare intensité à la croisée de la transe, d’un chœur punk et de constructions math-rock ; dansant et chaleureux ; hyper-rythmiques et haletant. Que vous soyez fan de bal folk, de musiques traditionnelles, de rock ou même de techno, ce groupe corrézien vous percutera comme rarement un autre artiste ne l’aura fait.

« Chacun, d’où qu’il vienne, a un lien enfoui avec le chant, avec des ancêtres, avec la ruralité. Nous retissons ce lien », affirme San Salvador.

Alors laissez-vous entraîner avec eux dans la transe !

Avec :
Thibault Chaumeil : chant, tom basse – Eva Durif : chant, mains – Gabriel Durif : chant, tambourin – Marion Lherbeil : chant, tom basse – Laure Nonique-Desvergnes : chant, mains – Sylvestre Nonique-Desvergnes : chant, cymbale de défilé miniature, grosse caisse

Photo : DR
Sourdure

En solo sous le nom de Sourdure, Ernest Bergez investit le répertoire traditionnel du Massif Central et développe une forme de chanson personnelle et bricolée, en français et en occitan auvergnat.

Partager